Multiplication

MULTIPLICATION

  • multiplication sexuée

Un bâtonnet est utilisée pour prelever du pollen sur l'anthère. Un peu de pollen est déposé su le stigmate. les graines s'obtiennent en fécondant des plantes diférentes les unes par les autres certaines pantes sont auto-fecondes.

  • multiplication asexuée

bouturage : on enleve une feuille sur une plante adulte et en bonne santé qui servira de bouture. Il fautde décrocher la feuille au plus près de sa base, cette opération est plus facile à réaliser lors d'un rempotage, et en tirant simplement la feuille vers le bas celle-ci va se détacher.

Plantes qui peuvent se bouturer par feuilles (dionée, drosera, pinguicula, cephalotus)

 

bouture de racines : on préleve sur une plante vigoureuse un morceau de racine de 2-3 cm, que l'on place immédiatement horizontalement sur un substrat classique. On recouvre ce morceau de racine de quelques millimètres de substrat, et une ou plusieurs plantules devraient apparaîtrent à la surface du pot.

plantes qui peuvent se bouturer par racines certaines drosera qui ont de solides racines (capensis, bianata, aliciae)

 

bouture de tiges : sur une grande tige on préleve la partie supérieure qui constituera la bouture.
Elle doit comporter au moins 3 feuilles bien développées. La taille s'effectue en biais sous une feuille, feuille qui sera ensuite entièrement retirée. Les feuilles restantes sont coupées à la moitié de leur longueur.
Si la partie retirée est importante on peut la diviser afin de réaliser plusieurs boutures (garder au minimum 15cm de tige sur chaque bouture).

plante pouvant ce bouturer comme sa : Nepenthes

 

  • division

 

Pour les utriculaires terrestres il suffit de découper un morceau de la motte du pot d'origine, de 2cm sur 2 au minimum, que l'on place au milieu d'un nouveau pot. Rapidement le nouveau pot sera colonisé par l'utriculaire. Pour les utriculaires aquatiques on prélève un bout de tige en croissance que l'on place dans un nouveau bac.

Au bout de quelques années de culture dans de bonnes conditions, les sarracenias et les dionées produisent souvent près du pied principal un ou plusieurs rejets. Lors d'un rempotage printanier il suffit de séparer ce rejet du pied mère, et de le placer dans un nouveau pot. Il faut toutefois s'assurer que la nouvelle plantule possède ses propres racines avant de la séparer du pied principal

Commentaires (1)

1. Guillaume 16/12/2009

Super tes expliquations !!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site